Le 15 novembre 2011, une séance nocturne d'observation de papillons a eu lieu dans la forêt de la Grand'Côte. Yann Baillet de l'association Flavia ADE a mis en place pendant 2 heures un système lumineux à ultra-violets qui a attiré, malgré le froid déjà vif (0 degré), une dizaine d'individus.
Papillon de jour ou papillon de nuit ?
Les papillons sont séparés en deux groupes à savoir les papillons de jour et les papillons de nuit. En réalité, il faut plutôt dire qu'il existe des papillons qui ont une activité seulement diurne, on les appelle les Rhopalocères, et les autres papillons, qui sont actifs aussi bien le jour que la nuit, appelés Hétérocères. Comment faire pour les reconnaître alors ? Il suffit de regarder les antennes : les papillons de jour, les Rhopalocères, ont des antennes fines qui ont des bouts arrondis, ou en massue. Pour les autres, les Hétérocères, ils ont des formes d'antennes très diverses : plumeuses, filiformes, etc....
Trois espèces d'Hétérocères ont ainsi été contactées : Ptilophora plumigera (Le Plumet, le Porte-Plume), Operophtera fagata (La Cheimatobie du Hêtre) et Erannis defoliaria (L'Hibernie défeuillante), à l'écologie étonnante liée à une activité par temps très froid (vie des adultes entre octobre et décembre, femelle aptère -sans aile-, adulte incapable de s'alimenter...).
Cette première séance inaugure un travail d'inventaire approfondi sur les hétérocères (environ 5150 espèces en France) de la réserve naturelle, qui va s'étaler entre 2012 et 2014.
Photos: P.M. Aubertel

Installation du système lumineux
Installation du système lumineux
Installation du système lumineux
Installation du système lumineux
Allumage et préchauffage de la lampe
Préchauffage de la lampe
Le système en place
Le système en place
Le système en place
Surveillance du vol des papillons
Surveillance du vol des papillons
Surveillance du vol des papillons
Surveillance du vol des papillons
Premier individu attiré, Ptilophora plumigera
Premier individu attiré, Ptilophora plumigera
Mâle d'Erannis defoliaria