Ramsar

ramsar.png

   Le 2 février 2021, lors de la journée mondiale des zones humides, un ensemble de tourbières et de lacs du massif jurassien ont rejoint le réseau Ramsar qui regroupe des zones humides d'importance internationale. Ramsar est le nom de la convention internationale adoptée le 2 février 1971 (dans la ville de Ramsar en Iran) pour la conservation et l'utilisation durable des zones humides dans le but d'enrayer leur disparition. La Réserve naturelle et sa Maison de la Réserve sont intégrées dans ce nouveau site, nouvellement nommé tourbières et lacs de la Montagne jurassienne. Il s’agit de l'agrandissement du site labellisé en 2003 dans le Bassin du Drugeon (25), dont la superficie d'un peu moins de 6000 ha s'élève maintenant à plus de 12000 ha entre Saint Claude (39) au sud et Pontarlier (25) au nord.

   Cette labellisation de niveau international illustre la reconnaissance de ce patrimoine exceptionnel que sont les tourbières et les lacs du massif du Jura. Elle souligne aussi l'engagement des 52 communes signataires à préserver les zones humides de leurs territoires. Cette distinction est également une belle récompense aux actions de réhabilitation réalisées lors du programme Life Tourbières du Jura entre 2014 et 2021.

   Un film de présentation de l’officialisation de l’extension du site Ramsar « Tourbières et lacs de la montagne du massif du Jura » est visible en cliquant sur le bouton.

Flèche